Ryōtan Tokuda Roshi en zazen


Ryōtan Tokuda Igarashi (au Brésil)

Mon esprit est dans mes mains, dans ma respiration et dans chaque partie de mon corps, afin de maintenir une posture correcte. Je ne m’efforce qu’à cela.

On se concentre dans la posture et dans la respiration. On oublie parfois cette concentration. On entre alors dans fushiryō. Je commence à comprendre qu’hishiryō est vaste et universel. Qu’il ne dépend pas de mes pensées limitées. Même nos pensées idiotes sont incluses dans quelque chose de beaucoup plus vaste. Et c’est pourquoi je veux approfondir toujours plus la pratique.

Enseignement de Tokuda Roshi