Dōgen Zenji

Dōgen Zenji (1200-1253) est le grand maître inégalé à l’origine du développement du zen sōtō au Japon.

Il a produit 2 grandes œuvres: le Shōbōgenzō (Le trésor de l’œil de la vraie loi) et le Eihei Kōroku (Le recueil complet [des propos] d’Eihei).

Dans le Shōbōgenzō, il joue avec les paradoxes, les subtilités de la langue japonaise, les allégories, les paraboles, et les textes et discours bouddhiques anciens, pour désarçonner (et émerveiller) les personnes pratiquant la Voie.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c8/DogenP2.JPG
Dōgen revêtu de son kesa, la robe de moine rapiécée
fondateur du zen au Japon dès son retour de Chine en 1227