3 corbeilles – tipitaka

Tipitaka (sanskrit, tripitaka), tri: trois, pitaka: corbeille.
Elles constituent l’ensemble des textes du canon bouddhique ancien.

1. Les vinayas: les règles de la communauté (posées au fur et à mesure des problèmes rencontrés)
2. Les suttas (sanskrit, sūtras): les paroles du Bouddha Shakyamuni (mémorisées et récitées par Ananda, proche disciple, et au fil du temps mises par écrit –plus de dix mille sutras assemblés en cinq sections appelées nikāyas)
3. Les abhidhammas (sanskrit, abhidharmas): les interprétations des paroles du Bouddha Shakyamuni

Les abhidharmas, littéralement « La corbeille des commentaires », sont des commentaires de tout ce qui relève de la réalité relative et peut donc être interprété, discuté, comme par exemple la question de la réincarnation (une personne peut-elle renaître?), ou la question de la nature du corps du Bouddha Shakyamuni (3 corps du Bouddha).

Ce qui relève de la réalité ultime, ce sont les principes observés par le Bouddha Shakyamuni. Par exemple, le fait que tout ce qui existe est impermanent, ou qu’aucun être ou autre phénomène existe en soi, mais est le produit de circonstances (coproduction conditionnée).